AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Discussion Fraternelle [Hati]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Multi
Voir le profil de l'utilisateur
Je ressemble à : Crystal ReedEn ville depuis : 01/11/2016
MessageSujet: Discussion Fraternelle [Hati]   Mar 31 Jan - 20:26

Discussion Fraternelle
Ma vie était devenue un véritable enfer depuis trois semaines, non en faite pour être exacte, elle était devenue horrible, le jour où Hati avait frappé... Je me stopais net, non je refusais même de penser à son nom car alors ça faisait bien trop mal. Une fois de plus j'avais été naïve et un homme en avait profiter, mais cette fois se n'était pas n'importe quel homme puisque celui-ci, il avait réussit à m'avoir en me faisant prendre conscience que j'avais des sentiments pour lui. Depuis plus rien n'était pareil, j'avais l'impression d'être l'ombre de moi-même. J'évitais ceux qui était pourtant mes amis, je passais le moins de temps possible avec mon frère et me plongeais dans le travail, je me noyais dedans et espérais toujours que cela me ferais oublier. Malheureusement, rien n'y faisait, chaque fois que je fermais les yeux, l'image de Géralt en train de m'embrasser me revenait en mémoire et je me retrouvais incapable de trouver le sommeil, ainsi j'avais maintenant de grosse cerne noire sous les yeux. Je me sentais comme une moins que rien, j'avais l'impression de vivre dans une bulle, mais cette fois ci, se n'était pas une bulle de bonheur. Après l'insomnie, ce fus le manque d'appétit qui me saisit, j'étais incapable de manger correctement et bien souvent, je me retrouvais à vomir le peu que j'avais réussit à ingurgité. Je tentais de cacher tout cela à tous le monde, mais je n'étais pas sur que ma pâleur et mes joues creusent aide pour tromper les autres.

Le pire était encore quand je croisais Géralt, bien souvent au moment de manger, alors je m'inventais un entrainement, un rendez vous ou bien une lessive pour quitter la table précipitamment et retourner dans ma chambre. C'est d'ailleurs ce qui venait de se passer, j'étais avec Hati, Kida et Kara en train de manger, pour une fois je réussissais à manger autre chose qu'une pomme. Quand il était entré, j'avais tout de suite sentis son regard sur moi et alors j'avais sentir ce que j'avais mangé s'alourdir dans mon estomac, j'avais fuis son regard aussitôt que notre regard s'était croisé et je m'étais levé tellement brusquement que toute les conversations autour de moi se turent. Je... à plus tard. Et je les avais planté là sans un mot de plus et j'étais retourner me coucher dans mon lit. Je tournais le dos à la porte et je regardais dans le vide, quand j'entendis le chuintement de la porte. Je m'empressais de fermer les yeux pour faire semblant de dormir, car je savais qui venait d'entrer, Hati qui semblait inquiet pour moi, mais qui n'avait pas réussit à me parler depuis un petit moment, j'espérais qu'il se laisserait avoir par la supercherie et qu'il retournerait avec Kida.


Dernière édition par Skoll Managarm le Jeu 2 Fév - 9:10, édité 3 fois
Invité
MessageSujet: Re: Discussion Fraternelle [Hati]   Mer 1 Fév - 4:22

Discussion Fraternelle #Skoll Une nouvelle journée se déroulait de relativement calme et sans soucis pour Hati qui en profitait pleinement. Il n’était pas officiellement en repos, mais n’ayant aucune mission à effectuer, il profitait de ce moment pour passer son temps libre avec ses amis et c’était comme cela qu’il s’était retrouvé dans le réfectoire avec Kida, Kara et sa jumelle. Les conversations allaient de bon trains, mais le brun observait régulièrement sa sœur qu’il voyait enfin manger de manière quelque peu normale. Ces derniers temps, le jeune homme s’inquiétait pour elle. Skoll ne semblait pas au meilleure de sa forme, mais jusqu’à présent il n’avait pas réussi à savoir ce qui se tramait exactement. Il arrivait simplement à empêcher la fouineuse du vaisseau de mettre son nez dans l’affaire, préférant d’abord voir avec sa jumelle. Mais aujourd’hui, il était content de la voir aller un peu mieux, sans se douter que cette vision ne serait que de courte durée.

Le soldat ne cacha pas sa surprise quand il la vit se lever de manière rapide et brusque avant qu’elle ne s’en aille après quelques mots. D’abord étonné, il se ressaisit rapidement et s’excusa auprès des deux filles avec qui il mangeait, tout en déposant un baiser sur le front de Kida. Lui aussi quitta la table pour chercher à rejoindre sa sœur, et prit immédiatement la direction des appartements de l’équipage. Il connaissait suffisamment bien Skoll pour savoir où la trouver et il ne s’étonna donc pas de la trouver dans son lit. Il resta un instant à la porte pour l’observer, avant de franchir les quelques mètres. Le leurre ne fonctionnait pas avec lui qui voyait à sa respiration qu’elle ne dormait pas. Il n’était pas son jumeau pour rien après tout. S’asseyant sur le bord du matelas, il posa une main réconfortante sur le bras de sa sœur, attendant de voir si elle ouvre les yeux. « Skoll, qu’est ce qui ne va pas ? »
© 2981 12289 0
avatar
Multi
Voir le profil de l'utilisateur
Je ressemble à : Crystal ReedEn ville depuis : 01/11/2016
MessageSujet: Re: Discussion Fraternelle [Hati]   Mer 1 Fév - 16:08

Discussion Fraternelle
J'étais restée le plus immobile possible, fermant les yeux quand je l'avais sentis s'installer à côté de moi. J'avais espérer qu'il tombe dans le piège et qu'il reparte à ces occupations en me laissant ici broyer du noir. Seulement je me trompais, sa main se posa sur mon bras et je sursautais un peu, bon, là je ne pouvais plus faire semblant surtout quand sa voix s'éleva et que d'une voix douce et inquiète il me demanda ce qui n'allait pas. Je me retournais lentement en ouvrant les yeux pour le regarder, j'ouvris la bouche pour tenter de lui expliquer, de trouver les mots pour qu'il comprenne que j'avais l'impression que ma vie me filait entre mes doigts. Au lieu de ça, je sentis toute la detresse qui m'habitais ressortit et j'éclatais en sanglot avant de me jeter dans ces bras. Je passais mon bras autour de son cou et cachait mon visage contre son torse. J'avais l'impression que ma poitrine s'était déchirée, que j'étais brisée et que je n'arrivais plus à respirer. Mes doigts s'aggripèrent à son t-shirt, j'avais l'impression de me noyé et que mon frère était ma planche de salut.

Je ne savais pas combien de temps je restais ainsi à pleurer dans ces bras, mais il ne chercha pas à en savoir plus, il me laissa le temps de me calmer, de reprendre le contrôle de moi-même. Pleurer m'avait fait du bien, j'avais eut l'impression d'évacuer le stress et la tristesse et de retrouver un peu mes idées. Je relevais doucement la tête, j'évitais soigneusement son regard, je me sentais un peu bête d'avoir craquer comme ça, mais je savais que jamais Hati ne m'en voudrait pas, nous étions une famille, nous étions tous l'un pour l'autre. Tu ne me croiras pas si je te dis que tout vas bien ? J'eus un petit sourire en coin, j'avais tenter de détourner son attention, de détendre l'atmosphère, mais je n'étais pas sur qu'Hati se laisse prendre à ce petit jeu là.



Dernière édition par Skoll Managarm le Jeu 2 Fév - 9:14, édité 1 fois
Invité
MessageSujet: Re: Discussion Fraternelle [Hati]   Jeu 2 Fév - 2:09

Discussion Fraternelle #SkollS’inquiétant pour sa sœur, Hati s’était immédiatement rendu dans leur appartement pour la retrouver et essayer de voir ce qui se passait. Il n’aimait pas voir Skoll ainsi et il était hors de question qu’il ne reste à ne rien faire. Alors il était rapidement retourné dans la chambre et avait rejoint sa jumelle en s’asseyant sur le lit. Sans qu’il n’ait besoin de prendre la parole immédiatement, il laissait comprendre à la jeune femme qu’il était là pour elle, comme à chaque fois. Ils avaient toujours été là, l’un pour l’autre, à se soutenir, et cette fois ne serait pas une exception. Le brun lui avait doucement demandé ce qui n’allait pas, et la réaction ne se fit pas attendre. Voyant Skoll se retourner, il eut un demi-sourire pour montrer qu’elle pouvait se confier à lui.

Seulement, la détresse qu’il vit dans son regard le rendit que plus soucieux, et quand elle vint se réfugier dans ses bras, il la serra doucement contre lui. Il n’allait en aucun cas l’abandonner à ses doutes et il se mit à lui frictionner doucement le dos tandis qu’il sentait les larmes de sa sœur. « Ce n’est rien ma grande, ça va aller. » La laissant pleurer contre lui, il avait tenté quelques mots de réconfort, mais il comptait surtout sur sa présence pour soutenir sa jumelle.

Ne cherchant pas à la presser, Hati garda Skoll contre lui jusqu’à ce que ses larmes se calmèrent et que la jeune femme se mit à lui faire face. Même s’il n’arrivait pas à capter le regard de sa sœur, il l’écouta poser sa question et eut un petit rire amusée. « Je te croirais autant que si tu m’annonçais que mon bras gauche était de nouveau en chair et en os. » Voulant voir Skoll reprendre un peu de son énergie, il avait tenté un brin d’humour pour essayer de voir un micro sourire apparaître sur son visage. « Dis-moi ce qu’il se passe s’il te plait. Tu sais que je n’aime pas te voir ainsi, et puis les autres s’inquiètent aussi pour toi. » Son départ précipité du réfectoire n’avait pas été des plus discrets et Skoll était aussi appréciée par d’autre personne qui s’inquiétait pour elle.
© 2981 12289 0
avatar
Multi
Voir le profil de l'utilisateur
Je ressemble à : Crystal ReedEn ville depuis : 01/11/2016
MessageSujet: Re: Discussion Fraternelle [Hati]   Jeu 2 Fév - 10:24

Discussion Fraternelle
J'avais complètement craquer, laissant ressortir la peine qui m'étouffait depuis trois semaines. La sensation de trahison avait été tellement intense que je me demandais encore maintenant comment j'avais fait pour quitter cet ascenseur et ne pas m'effondrer avant, comment j'avais fait pour tenir ainsi sans craquer avant et surtout pourquoi je me sentais toujours attiré par lui alors qu'il s'était joué de moi. Les bras de mon frère s'était refermé sur mon dos, m'offrant un cocon de chaleur et de calme pour me laisser sortir ma peine, il resta calme, me frottant le dos pour m'aider à me calmer et sa voix m'apaisait doucement. Hati avait toujours été mon soutien, celui sur qui je pouvais compter et qui m'avait déjà sortie de situation difficile sur notre planète, il était le seul à m'avoir vu fragile et emplis par le doute. Mes larmes finirent par se tarir, Je m'étais redressée en tentant de minimiser mon état, je ne pouvais pas lui en parler, je ne pouvais pas lui dire toute la vérité s'était impossible, comment réagirait-il s'il apprenait qu'après avoir draguer sa petite amie, Géralt avait réussis à coucher avec sa soeur dans l'ascenseur les menant à l'infirmerie. Il lui avait cassé le nez une fois, je ne voulais pas qu'il retourne le voir, je ne voulais surtout pas que le vaisseau apprenne ce qui s'était passé ce jour là. Sa remarque eut au moins le don de me faire et je me redressais totalement en essuyant mes yeux, j'avais également éviter de croiser son regard, mais quand il reprit la parole je soupirais doucement et le regardais enfin réellement pour la première depuis ce qui me semblait trop longtemps. Je suis désolée Je ne voulais pas que les autres s'inquiètent pour moi, j'allais m'en remettre, je le savais car j'étais forte et même s'il avait réussis à m'ébranler en me faisant m'ouvrir à lui j'y arriverais avec le temps. Je pris une profonde respiration, si je ne voulais rien dire aux autres, je savais que je pouvais avoir toute confiance en lui, il était mon frère, mais également mon meilleur ami, il connaissait tout de moi et savais comment je réagissais à certaines choses.
Je m'assis en tailleur, jouant nerveusement avec mes doigts comme à chaque fois que je m'appretais à faire quelque chose de difficile, je gardais les yeux baissés et me lançais enfin pour lui raconter ce qui me tourmentais, mais en faisant en sorte d'en dire le moins possible, un art que je ne maitrisais pas tant que ça. J'ai crus pouvoir faire confiance à quelqu'un, je pensais qu'il ... Je ne pouvais pas lui dire que je pensais qu'il m'aimait réellement, que pendant un moment j'avais réellement cru que je l'intéressait au dela de mon corps et du plaisir que je pourrais lui apporter, non je ne pouvais pas lui dire alors je butais un moment sur le mots à employer. Je pensais qu'il était une personne différente, mais en réalité se n'était pas le cas. Je ne voulais pas dire un mot qui le mettrait sur la piste de Géralt, je mesurais alors mes paroles, je me montrais prudente et déjà l'envie de changer le sujet me tordait le ventre. Tenter de mettre des mots sur ce qui s'était passé, me tordait le ventre et je sentais la nausée me reprendre. Je respirais profondément avant de relever le regard vers Hati. Je me sens juste ... trahit et j'ai du mal à vivre avec. Dire que j'avais du mal à vivre avec était un euphémisme, puisque sa trahison me rendait malade, depuis ce jour là, j'avais commencé à me sentir plus faible, plus fatiguée et nauséeuse. Je soupirais, doucement, je ne voulais pas en parler plus, alors je tentais de créer une diversion, car même si je m'étais renfermé sur moi-même, j'avais quand même remarqué une changement entre Kida et lui, je me sentais même mal de ne pas avoir chercher à en savoir plus plus tôt. Et toi ? Comment ça se passe avec Kida ?
Invité
MessageSujet: Re: Discussion Fraternelle [Hati]   Jeu 9 Fév - 15:10

Discussion Fraternelle #SkollHati détestait voir sa sœur dans cet état, alors il faisait tout pour tenter de la réconforter. Dès leurs premiers pas sur Google il avait toujours été là pour elle et vice versa. Ce n’était pas aujourd’hui qu’il comptait laisser tomber Skoll, alors même si elle avait tenté de faire semblant de dormir, il cherchait à la réconforter en la tenant ainsi dans ses bras pendant qu’elle se laissait aller à ses émotions. D’ailleurs, il était content de voir ce petit sourire pointer le bout de son nez après sa connerie quand il avait expliqué à quel point il croyait qu’elle allait bien. Le brun était soucieux pour elle et on ne l’y trompait pas, sans compter que c’était plutôt visible que quelque chose la tracassait. Face à son excuse, il la rassura d’un sourire avant de l’embrasser affectueusement sur le front. « Tu sais que tu peux tout me dire, il n’y a jamais eu de jugement. » Même si c’était une certitude, Hati l’avait précisé pour lui confirmer qu’il était là pour l’écouter, la rassurer, la réconforter et non pour la juger sur quoi que ce soit.

Alors que Skoll s’installait, s’apprêtant à parler, il pouvait voir les différents tics qu’elle avait dans ce genre de situation. Restant silencieux pour ne pas l’interrompre quand elle se lancerait. Il eut un sourire compatissant en l’entendant parler de ce sentiment de trahison qu’elle ressentait et posa instinctivement sa main sur son bras, serrant doucement pour la réconforter. « Tout le monde peut se méprendre sur quelqu’un, tu n’as pas à te sentir responsable. C’est dur, je n’en doute pas, mais on est là pour te soutenir, ça va aller, tu vas voir. » Le brun ne voulait pas qu’elle se sente coupable d’avoir commis une erreur de jugement et il faisait donc de son mieux pour la rassurer. Seulement, elle changea bien vite de sujet et eu un sourire amusé avec sa question. Ça l’avait d’ailleurs étonné de ne pas avoir encore été cuisiné à ce sujet et il ne détourna donc pas le sujet, ne voulant pas non plus replonger sa sœur dans ses idées noires. « Et bien, comme tu as dû le voir, ça passe plutôt bien. » Hati ne cachait pas vraiment que ses relations avec la rousse avaient quelque peu changé et encore moins à Skoll. De toute façon il pouvait difficilement cacher cela à sa jumelle, passant plus vraiment toutes ses nuits dans les appartements qu’il partageait avec sa sœur. « Tu es une vraie curieuse n’empêche. » Il lui avait ébouriffé les cheveux en disant cela, espérant qu’au moins, ça lui change les idées.  
© 2981 12289 0
avatar
Multi
Voir le profil de l'utilisateur
Je ressemble à : Crystal ReedEn ville depuis : 01/11/2016
MessageSujet: Re: Discussion Fraternelle [Hati]   Dim 12 Fév - 12:22

Discussion Fraternelle
Je savais que Hati ne me jugerais pas, il n'était pas ainsi et s'il ne m'avait pas jugée alors que j'avais tué un homme, comment pourrait-il le faire alors que j'étais tombée amoureuse et que je m'étais laisser aller. Certes je savais surtout qu'il n'aimait pas Géralt et lui avouer qu'alors qu'il lui avait cassé le nez pour avoir draguer Kida, quelques minutes plus tard je m'envoyais en l'air avec lui dans un ascenseur et que plus que tout, il me faisait ensuite comprendre que je n'avais été qu'un coup de plus. La consécration d'avoir eut celle qui lui résistait depuis des années. J'avais beau être triste, malheureuse et en colère contre lui, je refusais de me servir d'Hati pour le faire souffrir. J'avais donc réussis à demi mot à lui faire comprendre que si j'étais mal s'était à cause d'une relation qui malheureusement pour moi s'était mal finit. J'avais eut du mal à expliquer les choses, surtout qu'en parlant j'avais sentit mon menton se mettre à trembler pour tenter de laisser une nouvelle fois la tristesse s'évacuer, mais je luttais contre fortement, je n'aimais pas être faible. Je pensais qu'il était sincère pourtant. J'avais murmurer alors qu'il me montrait son soutient, oui ils étaient tous là pour moi, mais je me sentais tout de même trahit et j'avais un mal fou à trouver ce qui allait pouvoir aller.

Je me disais que si j'arrivais à detourner la conversation alors la nausée me quitterais, que si je l'écoutais me parler de Kida, alors je n'aurais plus l'impression que mon repas allait bientôt demander à retrouver la liberté. Je souris quand je vis son regard s'éclairer, j'étais heureuse de le voir ainsi, notre vie avait été difficile, nous avions vécu de nombreuses épreuves et je ne pouvais que me réjouir que l'un de nous deux soit heureux et trouve la stabilité dans la vie. Je suis heureuse pour toi, Kida est quelqu'un d'exceptionnelle. J'aimais la jeune femme et je savais qu'elle était parfaite pour Hati. Il m'ébourrifa les cheveux et je réussis à rire, pas réellement un rire joyeux, mais au moins quelques chose qui semblait heureux. Je veux être sur que mon frère est heureux. Après tout, il était tous ce que j'avais, ma seule famille et je ne voulais pas le voir souffrir lui aussi, j'avais l'impression de bien le faire pour nous deux. Je posais la main sur mon ventre, la nausée au lieu de se calmer semblait aller en s'accentuant, en ce moment, il ne se passait pas une journée sans que je vomisse et je serais peut être déjà aller voir à l'infirmerie si je n'avais pas eut peur de tomber sur Géralt. Cela aurait été assez difficile que ce soit lui qui me soigne, de devoir lui expliquer que depuis qu'il m'avait rouler dans la farine j'étais prise de violente nausée. D'ailleurs, soudain, il me parut évident que si je ne bougeais pas, s'était sur les genoux d'Hati que j'allais vomir. Excuse-moi. Je me relevais rapidement, me rendis le plus rapidement possible dans la salle de bain, laissant les portes ouverte et je rendis alors mon repas.



FIRST LOVE
Invité
MessageSujet: Re: Discussion Fraternelle [Hati]   Sam 15 Avr - 23:34

Discussion Fraternelle #SkollHati était soucieux de l’état de Skoll et il faisait tout pour la réconforter alors qu’elle lui expliquait cette relation qui avait mal fini. Il comprenait à quel point cela pouvait être dur et il n’allait pas la laisser désespérer dans son coin alors que sa jumelle avait besoin de lui. Il avait un sourire attendri et le brun savait qu’il pouvait rester des heures s’il le fallait pour la réconforter. En aucun cas il ne comptait repartir sans s’assurer que ça irait un peu mieux pour elle, détestant la voir ainsi et préférant nettement la voir avec le sourire. « Et tu n’as pas à t’en vouloir. Cette personne s’est jouée de toi, tu ne pouvais pas savoir. » Le jeune homme ne voulait pas la laisser penser une seconde qu’elle pouvait être fautive alors qu’elle ne l’était pas.

Contente de la voir retrouvé un sourire alors que la discussion avait dévié, Hati la laissa le questionner sur sa relation avec Kida. Il n’était pas du genre à se vanter quand quelque chose allait bien dans sa vie, restant plutôt discret, mais il préférait nettement évoquer tout cela avec Skoll pour lui remonter le moral plutôt que de faire comme d’habitude et dévier le sujet, comme quand il était avec ses amis. « Oui, elle est géniale comme personne. Et puis au moins, j’ai de la chance, vous vous entendez bien. » Hati s’était amusé à lui dire cela, n’imaginant même pas ce que cela pourrait donner s’il avait fini avec une personne qui ne se serait pas entendu avec Skoll. Sur ce point, il n’avait aucun souci à ce faire, voyant bien comment les deux femmes de sa vie s’appréciaient. « Et moi je veux que tu sois heureuse Skoll. » Le brun l’avait regardé dans les yeux quand elle avait dit ça, rependant tout son sérieux. Elle venait de prendre un coup dur avec cette histoire de garçon, mais il voulait la voir se relever et être heureuse, bien qu’il comprenne que ce ne soit pas simple.

Voyant l’expression de sa jumelle changer légèrement, Hati fronça les sourcils d’inquiétude avant de l’entendre s’excuser pour s’éclipser dans leur salle de bain. S’inquiétant de son état, il la suivit jusque dans la pièce et regroupa les cheveux de la brune pour les lui tenir dans le dos, attendant que ses nausées passent. Même dans ces moment-là il ne comptait pas la laisser et laissa sa patience jouer pour attendre qu’elle soit de nouveau en état pour se redresser. Alors qu’il vit un moment de répit chez sa sœur, il se redressa pour remplir un verre d’eau et le lui tendre. « Tu devrais aller voir un médecin ma grande. Ça fait des jours que tu n’es pas au mieux de ta forme, tu es peut-être tombée malade. » Hati se faisait du souci pour elle et il espérait qu’elle fasse attention à elle en suivant son conseille, même s’il devait l’accompagner pour la soutenir.
© 2981 12289 0
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Discussion Fraternelle [Hati]   

 
Discussion Fraternelle [Hati]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Discussion sur la non nécessité pour un panda air d'être cc
» Soirées à thèmes, discussion
» Discussion générale codex Nécron
» Discussion sur les "Sorts Epiques"
» discussion sur les bouffons et l'illusion disparue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Multivers :: Les Cabines-
Sauter vers: