AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Grande discussion autour du bébé et de la vodka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
MessageSujet: Re: Grande discussion autour du bébé et de la vodka   Mar 14 Fév - 16:45


Skoll & Geralt
❧ Grande discussion

J’aurais pût passer mon temps à dévorer sa peau en oubliant tout les soucis que nous avions eut à nous comprendre, son frère qui me casserait probablement une nouvelle fois la figure d’être là avec elle, nos passés respectif… Plus rien de tout cela n’avait d’importance alors que je sentais son corps se cambrer sous mes caresses et que je pouvais entendre ses soupires de plaisir. Rien ne pouvait me rendre plus heureux que de pouvoir enfin l’avoir avec moi. Je ne voulais personne d’autre. Je lui rendis son baiser avec joie et ma main remonta le long de son dos lorsqu’elle commença à descendre le long de mon torse. J’affichais un petit sourire en la sentant tirer sur le pantalon que je portais. Je l’aidais tout de même à le retirer en prenant appuis sur mes bras avant de croiser une dernière fois son regard et qu’elle ne plonge sur mon membre. Je me laissais retomber sur le lit alors que je sentais sa bouche englober mon sexe. Ce n’était pas la première fois qu’on me faisait une fellation mais je ne pensais pas qu’on puisse me faire un tel effet en si peu de temps. Je râlais d’ailleurs de plaisir avant de placer ma main dans ses cheveux sans même m’en rendre compte. J’avais l’impression qu’elle m’avalait littéralement et je sentis naitre le conflits interne. Je voulais l’entendre crier de plaisir à son tour sans pour autant avoir envie qu’elle arrête.



avatar
Multi
Voir le profil de l'utilisateur
Je ressemble à : Crystal ReedEn ville depuis : 01/11/2016
MessageSujet: Re: Grande discussion autour du bébé et de la vodka   Mer 15 Fév - 1:51

Grande discussion autour du bébé et de la vodka
Je n'avais jamais fait ce genre de chose, pourtant, avoir son sexe glissant le long de ma langue me fit vibrer. Je pouvais le sentir se tendre alors que j'arrivais de cette manière à lui donner du plaisir. Ces râles de plaisir s'intensifièrent et sa main plongeant dans mes cheveux me firent frissoner alors que je m'appliquais à faire coulisser son sexe dans ma bouche, ma main à la base faisant de lent vas et vient. Je ne pensais pas avoir un tel ascendant sur un homme, que je pouvais juste comme ça avec ma bouche, le rendre pantelant. Je passais un long moment à faire cette caresse, ma main le masturbant un peu plus vite alors que ma bouche prennait plus son membre, mon autre main caressant sa cuisse et son ventre. Je pouvais sentir sa main dans mes cheveux appuyer légèrement sur ma tête et je sus alors qu'il aimait ce que je faisais.

Finalement je quittais son sexe, non sans avoir laisser ma langue glisser sur toute sa longueur, je me sentais différente, s'était étrange à dire alors que je n'étais plus vierge depuis longtemps et surtout que j'étais enceinte. Mais j'avais l'impression de découvrir ce qu'était réellement le sexe pour la première fois. Je remontais lentement vers lui, embrassant son ventre, laissant ma bouche découvrir une nouvelle fois ces pectoraux avant de dévorer son cou. Je me replaçais une nouvelle fois sur lui, entrechoquant nos sexes alors que je me retrouvais à lui faire face, rougissant un peu en me rendant compte de ce que je venais de faire, mais ne le regrettant pas un instant, j'avais envie de l'embrasser, mais je n'étais pas certaine qu'il en ai envie alors que ma bouche venait juste de servir à lui faire une fellation.



FIRST LOVE
Invité
MessageSujet: Re: Grande discussion autour du bébé et de la vodka   Mer 15 Fév - 23:05


Skoll & Geralt
❧ Grande discussion

Je dus luter pour ne pas perdre totalement vu sur la réalité. Tout autant que je dus luter pour ne pas fermer ma main sur ses cheveux. Je le laissais imposer son propre rythme sans vouloir la forcée. L’association de sa bouche et de sa main sur mon sexe me faisait perdre pied tant ton toucher était divin pour moi. Sans même m’en rendre compte j’appuyais même sur sa tête pour qu’elle continue. Mon membre eut un soubresaut lorsque je sentis sa langue le parcourir de tout ton long. Je la laissais faire lorsqu’elle décida de s’arrêter et de remonter en embrassant ma peau avant de se perdre dans mon cou. Ma main était retomber de ses cheveux sur le lit. Je cru devenir fou lorsque son regard retrouva le mien alors qu’elle était de nouveau à califourchon sur moi. Mon sexe pulsait et ne demandait qu’à rencontrer le sien mais elle portait encore son propre pantalon.

Je n’hésitais pas une seule seconde et j’entourais sa taille d’un bras pour la coller contre moi alors que ma main libre de posa sur sa nuque et je pris d’assaut ses lèvres pour l’embrasser langoureusement, fougueusement. Je ne lui laissais pas non plus le temps de faire quoi que ce soit d’autre après avoir interrompu le baiser. Ma main quitta sa nuque et je pris appuis sur mon bras pour me relever légèrement et je nous fis basculer pour me retrouver au dessus d’elle. Je restais ainsi quelque seconde tout contre elle pour l’embrasser à nouveau mais je ne pus attendre plus attendre et je me redressais, je pris à peine le temps laisser mes mains s’égarer sur sa poitrine que je soulevais déjà ses jambes pour lui retirer son pantalon. Une autre fois je me serais probablement appliquer à lui rendre la pareille mais je depuis que nous avions coucher ensemble dans l’ascenseur je n’avais coucher avec personne d’autre. Cette abstinence était un véritable record pour moi et l’appel de son corps était bien trop puissant pour que je puisse y résister. Je glissais donc ma main entre nous pour la caresser et m’assurer ainsi qu’elle était prête à me recevoir. Je n’attendis pas plus longtemps pour me frotter contre elle avant de la pénétrer en la saisissant par la taille.



avatar
Multi
Voir le profil de l'utilisateur
Je ressemble à : Crystal ReedEn ville depuis : 01/11/2016
MessageSujet: Re: Grande discussion autour du bébé et de la vodka   Jeu 16 Fév - 18:41

Grande discussion autour du bébé et de la vodka
J'étais installée sur lui, son sexe dur calé contre le mien, je voyais à son regard voilé de désir que ce que je venais de faire lui avait plus, je me mordillais un instant la lèvre inférieure le fixant du regard. Le baiser qu'il m'offrit me retourna complètement le ventre, alors que nos lèvres bataillaient l'une contre l'autre et que nos langues se rencontraient. Je sentais mon sexe se contracter délicieusement alors que l'envie de le sentir en moi se faisait de plus en plus présente en moi. Nos lèvres se séparèrent et je poussais un long soupir, les yeux fermé, la bouche entrouverte, il concrétisa mon envie quand il me fit basculer pour que je me retrouver sous lui. J'eus un petit rire avant que ces lèvres ne reprennent possession des miennes, mes jambes s'étaient déjà enrouler autour de ces hanches et mes mains glissaient le long de ces flancs. Tout s'accelera soudain, il se redressa, ces mains descendirent rapidement, glissant ces mains sur mes seins, puis mon ventre avant de saisir mon pantalon et de le faire glisser le long de mes jambes.

Je passais mes bras autour de son cou quand il se replaça sur moi, mes jambes reprennant leur place et poussant un gémissement quand ces doigts caressèrent mon sexe. Je le voulais en moi et il ne semblait pas vouloir attendre plus longtemps non plus car son membre me pénétra me faisant pousser un soupir de plaisir mon étreinte se resserant autour de son cou alors que je retrouvais les sensations qui s'était éveillé en moi un mois plus tôt dans l'ascenseur. Je resserais mes jambes autour de ces hanches alors qu'il commença à se mouvoir en moi, j'inspirais longuement par la bouche, relevant la tête pour poser mes lèvres contre son cou. Toi seul me fait ressentir tout ça. J'avais murmurer à son oreille, alors que je gémissais de plus en plus à chaque fois que son sexe s'enfonçait en moi.



FIRST LOVE
Invité
MessageSujet: Re: Grande discussion autour du bébé et de la vodka   Lun 20 Fév - 17:02


Skoll & Geralt
❧ Grande discussion

La sensation de mon sec dans le sien était tout simplement divine. Je poussais un râle de satisfaction. Je n’avais jamais été du genre à m’abstenir de coucher avec quelqu’un. Généralement, je réussissais toujours à trouver une fille qui accepterais de partager mon lit, que je me souviennes ou pas de son prénom après. Mais depuis que nous avions couché ensemble dans l’ascenseur, je n’avais pas eut envie de coucher avec quelqu’un d’autre. L’idée ne m’était même pas venue à l’esprit. Alors maintenant que je pénétrais la femme que j’aimais à nouveau, j’avais l’impression de perdre la tête. Je restais un petit instant immobile en elle avant de commencer à bouger mes hanches. Mes mains étaient toujours posées sur celle-ci et mon emprise se resserra un peu plus à chaque fois que je retournais en elle.

Je fus un peu surpris par ses paroles, je me demandais si comme moi le sex n’avait jamais été aussi bon avec quelqu’un d’autre ou si aucun homme ne lui avait jamais procuré autant de sensation. Mais mon esprit n’eut pas vraiment le temps de s’étendre sur la question puisque chaque mouvement de ma part résultait dans un gémissement. Sa bouche se trouvant juste à côté de mon oreille, chaque gémissement me rendait un peu plus fou d’elle que le précédent. Mes mains relâchèrent ses hanches pour remonter le long de son corps pour passer sous son dos et la saisir par les épaules comme je l’avais déjà fait avec elle, pour m’enfoncer un peu plus profondément en elle à chaque fois. Je gardais ce rythme quelques minutes avant de ralentir. Je relâchais ses épaules pour glisses mes mains sur ses bras et me libérer de son emprise sur mon cou. Mes mains se refermèrent sur ses poignets pour venir les plaquer sur le lit de chaque côté de sa tête. Je me redressais légèrement pour la regarder et j’en profitais pour reprendre mon souffle. Une de mes mains quitta son poignet pour remonter le long de son bras pour glisser dans son cou pour s’y poser quelques secondes avant de glisser légèrement vers sa nuque pour vers son visage pour s’arrêter sur sa mâchoire. Je capturais alors ses lèvres pour l’embrasser en la pénétrant avec un peu plus de force.



avatar
Multi
Voir le profil de l'utilisateur
Je ressemble à : Crystal ReedEn ville depuis : 01/11/2016
MessageSujet: Re: Grande discussion autour du bébé et de la vodka   Jeu 23 Fév - 15:41

Grande discussion autour du bébé et de la vodka
J'avais l'impression que c'est à cet instant que l'apaisement fut réel, quand son sexe me pénétra, nos corps semblèrent se détendre alors que de nouveau nous étions lié intimement. Nous avions parler la veille pourtant, c'est en faisant l'amour que nous nous prouvions que nous étions l'un à l'autre. Nos corps étaient enlacés, serrés l'un contre l'autre et enfin tout les doutes s'envolaient, nous étions fait l'un pour l'autre et je n'avais plus peur. Les yeux fermés, le visage colle contre son cou je profitais de chaque instant alors qu'il bougeait en moi, d'une manière tendre d'abbord, sentant la tension s'accumuler en moi. Mes mains caressant son dos, se perdant sur ces fesses alors que mes reins se cambrait pour l'accueillir plus encore. Je n'étais que plaisir et félicité, il semblait savoir quoi faire pour allumer la mèche qui me conduirait inévitablement jusqu'à ma perte, jusqu'au moment où je serais incapable de formuler une pensée intellegible et où les seuls sons qui sortiraient de ma bouche serait des petits cris de jouissance. D'ailleurs, il s'y atelait avec ardeur alors que ces mains saisirent mes épaules et que comme un mois plus tôt il accéléra le mouvement, tellement vite, tellement fort que j'en perdais la tête. Mes lèvres se posèrent sur son épaules, déposant de nombreux baiser et mordillant parfois se peau alors que mes mains s'accrochaient à son cou pour ne pas perdre pied complètement.

Mes jambes enserraient ces hanches, j'avais le souffle court, le coeur s'emballait à chaque fois que son sexe butait au fond du mien et ma peau se couvrait de frisson à chaque fois que ces doigts me touchaient. Je fus surprise qu'il me détache mes mains de son cou, mais je le laissais faire, ma poitrine montant et descendant rapidement alors que mon souffle tentait de se calmer, je ne pus m'empêcher de sourire, trouvant le faite qu'il me tienne les mains excitants ce qui me fit légèrement rougir à cette idée. Ces coups de rein s'étaient fait plus calme, laissant doucement retomber la pression qui s'était faite tellement forte menaçant de me faire exploser rapidement. Je soupirais en sentant sa main sur moi et la main qu'il avait libérer se posa sur son flanc alors que tout de suite il recommença à aller et venir rapidement et fortement en moi, me faisant gémir contre ces lèvres de plus en plus fort, j'étais au bord du précipice et il ne tenait qu'à lui de me faire basculer.



FIRST LOVE
Invité
MessageSujet: Re: Grande discussion autour du bébé et de la vodka   Sam 25 Mar - 20:55


Skoll & Geralt
❧ Grande discussion

Tout chez la jeune femme m’excitait, chaque gémissement de sa part me rendait fou et même si je repoussais mes limites pour m’assurer qu’elle prenne aussi son pied, je savais que je ne pourrais pas tenir encore très longtemps. Ma main glissa de son poignet vers sa main pour mêler mes doigts aux siens. Mon autre main glissa de sa mâchoire pour parcourir sa peau, descendant vers sa hanche avant de saisir sa cuisse. Je continuais de buter au plus profond d’elle, encourager par ses gémissements et je ne m’arrêtais pas jusqu’à ce que je sentes son corps se contracter sous l’orgasme que je provoquais en elle. Je plongeais ma tête dans son cou pour l’embrasser et ne pas étouffer ses gémissements de jouissance qui était si doux à mon oreille et qui furent ma perte. L’orgasme me saisit et mon sexe pulsa à l’intérieur du sien pour se vider en plusieurs jets. J’appuyais ma tête sur le lit à côté de son visage, je n’avais pas envie de la relâcher mais je ne voulais pas non plus lui imposer tout le poids de mon corps en m’écroulant sur elle comme je l’aurais fait avant sans vraiment me soucier de quoi que ce soit. Mais je ne voulais pas lui faire mal. Je relâchais donc sa main pour parcourir son bras de tout son long et je m’appuyais sur le lit pour me redresser. J’observais un instant son visage en lui souriant. Ma main libre caressa sa cuisse avant de me libérer de l’emprise de ses jambes pour basculer à côté d’elle. Sans attendre je la pris dans mes bras pour la serrer contre moi. Ma main se perdit dans ses cheveux et je frottais mon nez contre le sien.

Bonjour

Je souriais alors que je répondais à ses salutations qu’elle avait fait avant de coucher ensemble. Je déposais mes lèvres sur les siennes pour un tendre baiser en effleurant ses lèvres au passage.



avatar
Multi
Voir le profil de l'utilisateur
Je ressemble à : Crystal ReedEn ville depuis : 01/11/2016
MessageSujet: Re: Grande discussion autour du bébé et de la vodka   Dim 2 Avr - 19:16

Grande discussion autour du bébé et de la vodka
Je m'étais complètement perdue dans le plaisir que notre étreinte était en train de me donner, mes hanches bougeaient pour aller à la rencontre des sienne. Mes gémissements se faisaient de plus en plus incontrôler et je sentais mon sexe commencer à se contracter délicieusement. Je me mordis la lèvres inférieur ma main libre glissant sur son dos et soudain, se fut une déferlante de plaisir qui me saisit. Je me cambrais l'accueillais plus profondément encore alors que je poussais même un petit cris de plaisir. J'avais du mal à respirer et je planais, je n'avais pas d'autre mots alors que chacun de ces coups de reins semblait m'emmener un peu plus haut à chaque fois. Il me serra soudain plus fort, je le sentis s'enfoncer une dernière fois en moi et ne plus bouger, je tournais la tête vers lui, un petit sourire aux lèvres, me sentant totalement comblée à cet instant, je sentais qu'il ne s'était pas totalement reposer sur moi de tout son poids et je sus alors que même là il pensait au bébé. Je frissonnais à sa caresse, mais je devais avouer que je boudais un peu de le sentir s'éloigner de moi, pourtant, je savais qu'il devait être fatigué, pas totalement remis de sa gueule de bois et qu'il serait mieux installer allongé sur le dos qu'à moitié sur moi. Il m'attira à lui aussitôt, mon corps venant à la rencontre du sien, je souris quand il frotta nos nez l'un contre l'autre en me saluant. Bonjour Je lui répondais de la même manière, le coeur léger, les yeux brillants et pétillant et savourant ce baiser léger plein de douceur. Je caressais doucement sa joue, ne me lassant pas de le regarder et de le savoir mien, il était mon homme et je savais que tout irais bien à partir de maintenant. Comment tu te sens ? Pas trop mal à la tête ? Je me redressais pour lui embrasser la tempe, je n'étais pas pressé de quitter ce lit, je savais que notre bulle n'éclaterait pas, que s'était le début d'une belle histoire, mais je ne voulais pas la partager avec le monde tout de suite, je voulais en profiter encore un petit moment rien que pour nous.



FIRST LOVE
Invité
MessageSujet: Re: Grande discussion autour du bébé et de la vodka   Mer 5 Avr - 13:50


Skoll & Geralt
❧ Grande discussion

Elle était magnifique là dans mes bras. J’adorais l’éclat dans ses yeux quand elle me regardait maintenant. Ce n’était plus la haine que j’y voyais ou le conflit interne pour savoir si elle devait m’en coller une ou laisser couler. Je posais ma main sur la sienne lorsqu’elle se redressa. Je déposais un baiser au creux de sa paume avant de poser sa main sur mon torse.

Ne t’inquiète pas pour moi, je vais bien maintenant.

Et pour une fois c’était entièrement la vérité, je n’avais pas l’impression de devoir faire croire que tout allait bien et me noyer dans l’alcool pour oublier que je n’avais en faite pas grand-chose. Je quittais sa main pour remonter le long de son bras et poser ma main sur sa joue. Ce n’était plus vrai maintenant. Je l’avait elle. Skoll et notre bébé. Tout ça, c’était entièrement moi, malgré mes habitudes douteuses. Et je m’estimais chanceux d’en être arrivé là avec elle. Vu le point de départ, nous avions fait un sacré pas en avant.

Désolée pour hier soir… Et ces derniers jours… Pour tout en faite.

Je caressais sa joue du bout du pouce. Avec tout ce que j’avais fait, j’avais un peu de mal à vraiment réaliser qu’elle voulait cette relation autant que je la voulais. Je déposais un baiser sur ses lèvres, puis dans son cou. Je la fis de nouveau basculer sur le dos et je glissais mon bras autour de sa taille avant de déposer un baiser sur son ventre. Je déposais ma tête sous sa poitrine et je posais ma main libre sur son ventre pour le caresser légèrement et j’y déposais un baiser avant de relever la tête pour la regarder.

Et toi ? Ça va ?



avatar
Multi
Voir le profil de l'utilisateur
Je ressemble à : Crystal ReedEn ville depuis : 01/11/2016
MessageSujet: Re: Grande discussion autour du bébé et de la vodka   Mer 19 Avr - 14:06

Grande discussion autour du bébé et de la vodka
Sa réponse me convenait et effectivement, il avait l'air plutôt bien, son teint était encore un peu pâle, mais ces yeux n'étaient plus éteind comme la veille quand il était arrivé. Non, là ils brillaient d'une lueur que je n'avais encore jamais vu dans son regard mais qui me plaisait bien. J'avais frisonner en sentant ces lèvres au creu de ma main, et je caressais doucement son torse quand il posa ma main dessus. Je ne pouvais m'empêcher de sourire, je me sentais tellement heureuse à cet instant, presque euphorique. Son toucher, même si innocent, couvrait ma peau de frisson alors qu'il remontait doucement vers ma joue en touchant mon bras. Je fronçais un instant les sourcils quand il s'excusa avant de retrouver un visage tendre, je posais doucement mes doigts sur ces lèvres pour le faire taire et je souris doucement avant de les retirer. Tu n'as pas à t'excuser, je ... j'aurais du prendre le temps de t'écouter au lieu de te rejetter et de me faire des idées. Son baiser fut tendre, et je soupirais doucement de plaisir en sentant ces lèvres sur mon cou. Je n'étais pas sur qu'il se rendait compte du pouvoir qu'il avait sur mon corps, il était capable de me mettre dans tout mes états en seulement quelques caresses. Jamais un homme n'avait réussis à faire cela, jamais je n'avais aimé être avec un homme avant lui et c'est pour cette raison, que je ne voulais pas qu'il prenne toute la responsabilité de ce qui s'était passé, nous avions été bête tous les deux.

Je le laissais me faire basculer, me retrouvant sur le dos et fermais les yeux en glissant ma main dans ces cheveux alors qu'il embrassait mon ventre. Moi qui avait eut peur de me retrouver à elever seul cet enfant, voilà qu'il me prouvait par de petit geste, qu'il l'aimait déjà et ne comptait pas nous fuir. Je me sentais bien, libérer d'un poids et même si nous avions surement encore beaucoup de chose à nous dire, pour le moment, je profitais de cet instant de bonheur. Je rouvris les yeux au moment où il leva la tête et mon sourire s'agrandit. Je vais très bien, je me sens ... heureuse grâce à toi. Je me mordillais alors la lèvre, doucement, hésitant sur la manière de formuler ce que je voulais lui dire, profitant que pour le moment les nausées matinales ne semblaient pas vouloir être trop présente pour pouvoir discuter. Avant toi, je ... Voilà que je me sentais rougir et je ris un peu nerveusement. Tu es le premier à m'avoir fait découvrir ce qu'était le plaisir. Dans ces bras, je m'étais enfin sentis comme toute les autres femmes, comme toute celle qui parlait de ces moments de pur plaisir qui m'avait échapper avant.



FIRST LOVE
Invité
MessageSujet: Re: Grande discussion autour du bébé et de la vodka   Mer 5 Juil - 0:34


Skoll & Geralt
❧ Grande discussion

Pour la première fois, je me sentais vraiment bien avec elle. Les choses me venaient naturellement, sans que j’ai à y réfléchir ou à me forcer. Ce ne m’arrivait normalement que très rarement mais avec elle, tout était différent. Pour la première fois, j’obtenais quelque chose par moi même. Et c’était son amour à elle. Même si nos débuts n’était pas laborieux, ce réveil et, je l’espérait, la suite de notre histoire serait bien plus agréable à vivre. Et puis pour une fois, je m’inquiétais réellement pour quelqu’un d’autre que moi. D’abord je n’avais pas vraiment sût comment prendre l’information. Puis au lieu de venir lui parler, parce que de toute façon, elle n’avait pas voulu me voir. Et il avait fallut que je croise cet idiot qui, clairement, l’avait insulté et ne m’avait pas donner assez d’information. J’avais donc relever la tête pour lui demander comment elle allait et Skoll eut un sourire un peu plus rayonnant. Un sourire comme je voulais toujours en voir sur son visage. Et je vins placer ma main sur son ventre pour le caresser légèrement. Mon regard ne quittait pas son visage. Je la détaillais, comme si je voulais imprimer dans ma mémoire ce bonheur qui s’y affichait. Je restais silencieux, la regardant se mordre la lèvre en cherchant ce qu’elle voulait dire, mais elle me donnait surtout envie de l’embrasser. Je restais pourtant immobile pour l’écouter. Je ne voulais pas qu’elle pense que j’étais là uniquement pour son corps. Elle restait belle et attirante mais c’était elle que j’aimais.

Il me fallut un instant pour vraiment comprendre ce qu’elle me disait. Et je pris conscience de certaines choses. Si elle disait vrai, et je ne remettais pas sa parole en doute, elle avait vraiment dut se sentir misérable quand elle avait penser que j’avais fais tout ça juste pour coucher avec elle. Mais surtout, je n’avais définitivement pas envie de la perdre. Si j’étais le seul à pouvoir teinter son visage de bonheur et à lui faire ressentir du plaisir comme nous venions de le faire, je voulais plus que tout la rendre heureuse. A contre cœur je lâchais son ventre pour venir glisser ma main sur sa joue puis dans son cou.

Tout ce qui compte, c’est que tu sois heureuse. Et si c’est avec moi, je ne vais pas m’en plaindre, parce qu’il n’y a que toi qui me rendes vraiment vivant.

Elle était devenu mon but dans la vie. Je me fichais totalement de perdre tout le reste. Tant que je l’avais elle avec moi, j’avais tout ce donc j’avais besoin. Je rapprochais mon visage du sien pour déposer un doux baiser sur ses lèvres avant de me réinstaller à côté d’elle et de la prendre dans mes bras. Je déposais un baiser dans ses cheveux en fermant les yeux avant de dégager d’une main les cheveux de son visage pour la regarder dans les yeux.

Je t’aime. Toi et le bébé.



Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Grande discussion autour du bébé et de la vodka   

 
Grande discussion autour du bébé et de la vodka
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Discussion autour de l'Euro 2012
» Discussion autour du systeme de loot
» Discussion autour de différents aspects du jeu
» discussion autour de la MS-201
» Discussion autour du tactica ork

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Multivers :: Les Cabines-
Sauter vers: